Pleurotes Agrandir

Pleurotes

Pleurotes Séchées

nom latin : PLEUROTUS OSTREATUS

Pleurotus ostreatus, de son nom vernaculaire en français, le Pleurote en (forme d') huître, est un champignon basidiomycète du genre Pleurotus de la famille des Pleurotaceae. Cette espèce forestière fait depuis les années 1970 l'objet d'une culture industrielle . c'est généralement celle que l'on trouve sur les étals sous le nom de pleurotes.

Plus de détails

  • Sachet 100 g. biodégradable BIO* Qualité Supérieure
  • Sachet 50 gr. BIO* Qualité Supérieure

8,00 €

14 Other products in the same category

Précédent
Suivant

Écologie

Le pleurote en huitre pousse de l'automne à l'hiver selon les régions, en touffes sur les feuillus vivants ou tombés. C'est un parasite de blessure mais il est également saprophyte.

Comestibilité

C'est un comestible honorable, si l'on n'est pas rebuté par la flaccidité de sa chair. Contrairement aux cèpes ou au girolles, il ne se suffit pas vraiment à lui-même simplement poêlé, il bénéficiera largement d'être cuisiné de manière plus élaborée, en mélange ou en accompagnement.

Culture

Culture sur substrat de paille

La culture semble avoir démarré en Hongrie et s'est maintenant étendue en Europe, en Amérique et en Asie, sans faire toutefois trop de concurrence au champignon de Paris. Il est plutôt vendu comme champignons des bois

D'abord pratiquée sur des billes de bois ensemencées et enterrées, elle se fait maintenant sur un substrat stérile de déchets végétaux maintenu à la température et au degré d'humidité adéquats, ce qui permet une production plus abondante dans des délais très courts.

Une autre espèce de pleurote fait l'objet d'une culture : il s'agit du Pleurote du panicaut.

Espèces proches et risques de confusion

L'espèce la plus proche est le Pleurote corne d'abondancePleurotus cornucopiae, plus précoce (mai à juillet) et présentant des lames décurrentes jusqu'à la base du pied où elles forment de profonds alvéoles.

On peut également citer Pleurotus pulmonaris, plus clair, blanchâtre et jaunissant, à lames couleur crème non décurrentes.

La confusion éventuelle est sans danger, ces espèces étant également comestibles.

Pleurotus ostreatus

 

Propriétés antitumorales

Une lectine dimère a été isolée à partir des sporophores comestibles frais du champignon Pleurotus ostreatus. La lectine a exercé une activité antitumorale puissante chez des souris porteuses du sarcome S-180 et d'hépatome H-22. La survie de ces souris a été prolongée et l'augmentation du poids corporel réduit après le traitement par la lectine

  • Poids 100 gr
  • Conditionnement sachet

Pleurotes au basilic

 
Photo de Pleurotes au basilic
 
 Ingrédients
  • 500 g de pleurotes
  • 80 ml de vin blanc sec
  • 4 c. à soupe de basilic
  • 2 c. à soupe de crème fraîche allégée
  • 2 gousses d'ail
  • 1 c. à soupe de margarine
  • 1 c. à soupe de farine
  • poivre
 

 

Préparation

  1. Retirez le bout terreux des champignons, lavez-les soigneusement en les passant sous l’eau froide et coupez-les en rondelles.
  2. Epluchez et pilez les gousses d’ail.
  3. Hachez finement le basilic.
  4. Dans une poêle anti-adhésive, faites revenir sur feu vif, pendant 2 min les pleurotes.
  5. Ajoutez ensuite l’ail, couvrez et laissez cuire à feu doux pendant 20 min.
  6. Incorporez « en pluie » la farine sur la préparation et versez doucement le vin blanc, remuez bien et laissez chauffer pendant encore 5 min.
  7. Ajoutez ensuite, toujours sur feu doux, la crème fraîche, le basilic et le poivre.
  8. Mélangez et laissez mijoter encore 3 min.
  9. Servez en entrée ou en légumes d’accompagnement.

 

Tagliatelles aux pleurotes

Ingrédients

pour Tagliatelles aux pleurotes
  • tagliatelles : 300 g
  • huile d'olive : 4 c. à soupe
  • pleurotes : 400 g
  • ail : 2 gousses
  • estragon : 10 feuilles
  • sel, poivre
 

Préparation

  1. Faites cuire les tagliatelles dans une grande quantité d'eau légérement salée avec 1 c. à soupe d'huile d'olive.
  2. Pendant ce temps, nettoyez les pleurotes et émincez-les. Pelez et hachez l'ail.
  3. Faites chauffer 3 c. à soupe d'huile d'olive dans une grande poêle. Ajoutez l'ail et remuez-le à la spatule pendant 2 minutes. Ajoutez les pleurotes et faites-les sauter 7 ou 8 minutes.
  4. Ajoutez les tagliatelles et l'estragon ciselé. Mélangez délicatement, baissez le feu et laissez chauffer 3 minutes. Poivrez. Répartissez dans des assiettes chaudes.
 
Intérêt de Pleurotus ostreatus
1.1. Effet sur la muqueuse colique 

Chez le rat, l’extrait de pleurote réduit l’importance des ulcères coliques provoqués par l’acide et accélère la guérison.1 Cet effet s’expliquerait par une action immunomodulatrice.
Les béta-glycanes extraits de la pleurote augmentent les défenses anti-oxydantes de l’organisme et préviennent la survenue de lésions coliques pré-cancéreuses chez le rat.3,4 


1.2. Effet sur le cholestérol et sur la glycémie 

La pleurote possède des propriétés hypochole - stéro émiantes et anti - athérogène.5-7
Cet effet est dose dépendant8 et s’exerce par inhibition de l’activité 3-hydroxy-méthylglutaryl CoA réductase hépatique.9,10 La pleurote baisse également la glycémie.11 
1.3. Effets hormonaux 

1.3.1. Rappels sur certaines enzymes modulant les synthèses des hormones stéroïdes 

La tyrosinase des champignons transforme l’œstradiol en 2- hydroxyestradiol12,13 puis, en présence d ’oxydiphénols (produits par lesphénoloxydases), en oestradiol 2-3- quinone.14
Ce dernier composé est incorporé dans la mélanine par la tyrosinase.15-17
La mélanine peut être formée à partir d’œstrogènes, de 3,4 diphénylalalanine (dopa) ou d’enképhalines.13,16 Il existe donc une régulation possible du taux des oestrogènes par ces enzymes. Elles réduiraient le taux d’œstrogène et préserveraient le taux de dopa tout en augmentant le taux de mélanine.
Par ailleurs, la 17-bétahydroxystéroïde deshydrogénase transforme la testostérone en androstène-dione (androgène moins actif) et l’œstradiol en oestrone (œstrogène moins actif). Enfin, il est utile de bloquer l’activité aromatase qui synthétise des oestrogènes in situ et favorise la survenue de cancer du sein.
En conséquence, Pleurotus ostreatus enrichi en fibres d ’Agaricus bisporus peut légitimement s’employer dans le traitement des troubles rattachés aux excès d’oestrogènes (ex : préménopause) grâce aux effets régulateurs de la tyrosinase, des phényl-oxydases et de la 17bétahydroxystéroïde deshydrogénase, ainsi que l’effet inhibiteur sur l’aromatase de l’Agaricus bisporus. On peut penser que cette association favorisera la synthèse de mélanine (bronzage) et préservera la dihydroxy - phénylalanine (dopa).
1.3.2. Intérêt des champignons 

La pleurote en forme d’huître contient de très grandes quantités de 17-béta-hydroxystéroïde deshydrogénase18 et de phénoloxydase. 19,20 
L’Agaricus bisporus21 contiennent de fortes quantités de tyrosinase. Agaricus bisporus ne peut servir de source de tyrosinase car il doit être traité par la chaleur afin de détruire l’agaritine.

L’Agaricus bisporus contient des fibres (thermorésistantes) qui inhibent l’activité aromatase.22
 
 
  
 
 
 
 7
Version 1 
Septembre 2003
Pleurotus
ostreatus 
Chitosan d'origine végétale
Références 

1. Bobek P et al. Nahrung 2001 ; 45 : 360-3
2. Nosal’ova V et al. Physiol Res 2001 ; 50 : 575-81 
3. Bobek P et al. Br J Biomed Sci 2001 ; 58 : 164-8 
4. Bobek K et al. Oncol Rep 1998 ; 5 : 727-730 
5. Bobek P et al. Nahrung 1999 ; 43 : 339-42 
6. Bobek K et al. Ceska Slov Farm 1999 ; 48 : 226-30 
7. Bobek K et al. Ann Nutr Metab 1991 ; 35 : 191-195 
8. Bobek K et al. Physiol Res 1997 ; 46 : 327-9 
9. Bobek K et al. Experientia 1995 ; 14 : 51 : 589-91 
10. Gunde-Cimerman N et al. Exp Mycol 1995 ; 19 : 1-6 
11. Chorvathova V et al. Physiol Res 1993 ; 42 : 175-9 
12. Jackobson GM et al. Arch Biochem Biophys 1984 ; 232 : 189-96 
13. Jacobson GM et al. Biochim Biophys Acta 1988 ; 966 : 222-30 
14. Jacobson MK et al. Biochim Biophys Acta 1991 ; 1073 : 1-10 
15. Jacobson MK et al. J Steroid Biochem 1988 ; 31 : 377-85 
16. Rosei Ma et al. Biochem Biophys Res Commun 1992 ; 15 : 1190-6 
17. Shin NH et al. Biochem Biophys Res Commun 1998 ; 243 : 801-3 
18. Lanisnik Rizner T et al. Comp Biochem Physiol B 2000 ; 1 : 127 
19. Palmieri G et al. Appl Microbiol Biotechnol 1993 ; 39 : 632-6 
20. Butovich IA et al. Ukr Biokhim Zh 1986 ; 58 : 18- 26 
21. Martinez JH et al. Comp Biochem Physiol B 1986 ; 83 : 633-6 
22. Grube BJ et al. J Nutr 2001 ; 131 : 3288-93 
23. Mizuno M et al. Biochem Mol Biol Int 1999 ; 47 : 707-14 
24. Wang C et al. J Chinese Materia Medica 1996 ; 21 : 274- 276
25. Sakagami H et al. Anticancer Res 1991 ; 11 : 993-9 
26. Ikekawa et al. Jpn J Cancer Res 1985 ; 76 : 142-8
27. Zang BK et al Korean L Applied Microbiol Biotechnol 2000 ; 
28 : 228-232 28. Won SJ et al. Jpn J Pharmacol 1992 ; 59 : 171-6 
29. Lee SY et al. Chem Pharm Bull 1990 ; 38 : 1359-64 
30. Saito T et al. J Antibiot 1998 ; 51 : 983-90 
31. Bianco Colette MA. G Batteriol Virol Immunol 1981 ; 74 : 267-74
32. Hatvani N. Int J Antimicrob Agents 2001 ; 17 : 71-4 
33. Kishida E at al. Biosci Biotechnol Biochem 1992 ; 56 : 1308-9 
34. Gutierrez A et al. Carbohydr Res 1996 ; 281 : 143-54 
35. Cheung PCK. Food Chem 1997 ; 60 : 61-65 

Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Vos moyens de paiement

Nous vous offrons trois modes de règlement.
REGLEMENT PAR CARTE BANCAIRE et PAYPAL
paiement par carte bancaire

REGLEMENT PAR CHEQUE
paiement par chèque
PLUS D'INFORMATION >>

NOS PROMOTIONS


Port gratuit à partir de 45 euros d'achat.


10% de remise à partir de 100 Euros d'achat.

Nos autres boutiques


Pour ceux qui préfèrent
l’ancien site

www.compagnieduchampignonsylvestre.fr

Pour ceux qui préfèrent
le site anglais

www.theorganicmushroomcompany.com