Myrtilles Agrandir

Myrtilles

Myrtilles Séchées

nom latin : VACCINIUM MYRTILLUS

Les baies peuvent être consommées fraîches ou être utilisées en pâtisserie pour confectionner des tartes et divers autres gâteaux. La tarte aux myrtilles est un dessert de saison traditionnel dans les régions montagneuses d'Europe (AlsaceMassif centralSavoieVosgesmassif ardennais, ...).

Plus de détails

  • Sachet 100 g. biodégradable BIO* Qualité Supérieure

9,50 €

4 Other products in the same category

Les myrtilles sont des fruits produits par diverses espèces du genre Vaccinium (famille des Ericaceae). Ce sont de petites baies de couleur bleu-violacé à la saveur douce et légèrement sucrée.

À l'origine du nom et principalement, il s'agit de Vaccinium myrtillus, la myrtille commune, mais l'appellation peut également se rapporter à Vaccinium uliginosum, la myrtille des marais et à plusieurs espèces américaines dont certaines sont cultivées (Vaccinium caespitosumVaccinium corymbosum1Vaccinium angustifoliumVaccinium deliciosumVaccinium membranaceumVaccinium ovalifoliumVaccinium myrtilloides, etc.).

Les myrtilles poussent sur le myrtillier.

Au sens botanique, les myrtilles appartiennent au groupe des airelles, terme utilisé alors pour l'ensemble des espèces du genre Vaccinium.

Au sens culinaire, on fait la distinction entre les myrtilles (bleues et plutôt sucrées) et les airelles (rouges et plutôt acidulées).

Les myrtilles portent selon les régions divers noms vernaculaires : brimbelles, bleuets, etc.. mais au Canada on utilise généralement le terme de bleuets à la fois pour les fruits des Vaccinium angustifolium et Vaccinium myrtilloides, espèces sauvages exclusivement américaines et pour ceux du Vaccinium corymbosum cultivé.

Composition

C'est une des baies les plus légères en sucres et en calories, sa richesse en fibres et en antioxydant lui confère des vertus coupe-faim2, et elle est très diurétique.

Riche en vitamines hydrosolubles, acides citrique et maliquealcaloïdes indoliquesanthocyanosides (glucosides du delphininol, du cyanidol, du malvidol et du pétunidol), bases quinolizidiniques et tanins, elle possède des propriétés antiseptiques, antidiarrhéiques, antihémorragiques et antihéméralopiques.

C'est un des fruits les plus riches en antioxydants, quelle que soit la méthode de mesure utilisée. Sur trente-huit fruits et légumes analysés, la myrtille est :

Voir le tableau ci-dessous qui donne la composition des blueberries américaines.

Composition de la grosse myrtille américaine (cultivée, blueberry)

Myrtille
(composition pour 100 g de baies crues)

Eau : 84 gCendres totales : 0,2 gValeur énergétique : 57 kcalFibres : 2,4 à 7 g
Glucides : 15 gSucres simples : 10 gProtéines : 0,7 gLipides : 0,3 g
Sels minéraux et Oligo-éléments
Potassium : 77 mgPhosphore : 12 mgCalcium : 6 mgMagnésium : 6 mg
Sodium : 1 mgFer : 280 µgZinc : 160 µgCuivre : 57 µg
Vitamines
Vitamine C : 9700 µgVitamine B3 : 420 µgVitamine B5 : 120 µgVitamine B6 : 52 µg
Vitamine B2 : 41 µgVitamine B1 : 37 µgVitamine K : 19,3 µgVitamine A : 16 µg
Vitamine E : 0,57 µg   
Acides gras
Poly-insaturés : 150 µgMono-insaturés : 47 µgSaturés : 28 µg 

Effet sur la mémoire

Une propriété remarquable du jus de myrtilles est sa capacité à restaurer la mémoire des rats âgés : démontré par J.A.Joseph à Boston, cet effet a été confirmé depuis par d'autres équipes. On ignore encore si ce bénéfice pour la mémoire est reproductible chez l'Homme5. Les chercheurs étudient des solutions thérapeutiques dans d'autres domaines (prévention des cancers ou maladies dégénératives).

Risque sanitaire

 
Les myrtilles sauvages peuvent être récoltées avec un instrument spécial appelé « peigne » (ici Vaccinium myrtillus dans leMassif central)
  • Echinococcose, danger des myrtilles sauvages : en mangeant, crus, des fruits sauvages contaminés par les déjections de renard, on risque d'attraper l'échinococcose alvéolaire6. Cette parasitose très grave est due à Echinococcus multilocularis, un petit ver dont l'adulte parasite l'intestin grêle du renard et qui peut contaminer l'homme. Très rare (15 cas par an en France), cette maladie est due au lent développement du parasite dans le foie. Elle conduisait autrefois à la mort, mais le traitement par l'albendazole en « stabilise » l'évolution. En France, les cas se concentrent dans l'Est et le Massif Central ; on ne connaît presque aucun cas dans les Pyrénées. La cuisson tue le parasite (confiture, tartes), mais aucun autre traitement, comme le lavage ou la congélation, n'est sûr.

Réglementation en France

La cueillette des myrtilles est réglementée en France, notamment dans les réserves naturelles. Les règlements, différents d'un lieu à l'autre, évoluent également d'une année à l'autre. Ainsi, dans le parc naturel régional des Ballons des Vosges, la cueillette est autorisée du 15 juillet au 15 décembre pour une consommation familiale (2 kg par jour par personne). L'utilisation du peigne est tolérée dans la partie de la réserve située sur les départements du Territoire de Belfort, des Vosges. Il est interdit en Haute-Saône. Dans les Hautes-Vosges, ce peigne est appelé communémentriffle7, tout comme la myrtille est appelée assez communément "brimbelle" (qui pousse sur le "brimbellier").

Culture

La myrtille est la seule plante ayant besoin d’un sol riche en aluminium8.

Prédateurs

Les papillons de nuit (hétérocères) suivants se nourrissent de myrtille :

Les chenilles des Endotricha flammealis se nourrissent aussi de myrtilles.

Usage culinaire

Les baies peuvent être consommées fraîches ou être utilisées en pâtisserie pour confectionner des tartes et divers autres gâteaux. La tarte aux myrtilles est un dessert de saison traditionnel dans les régions montagneuses d'Europe (AlsaceMassif centralSavoieVosgesmassif ardennais, ...). Le muffin aux myrtilles est un classique de la pâtisserie américaine.

Les myrtilles peuvent également être utilisées pour faire des confitures, des sirops, des sorbets, des tisanes, des eaux-de-vie, des liqueurs ou des vins.

  • Poids 100 gr
  • Conditionnement sachet

La baie de myrtille

La baie de myrtille n’est autre que le fruit que la plante donne et qui sert dans les préparations médicinales. La baie, quand elle arrive à maturité, est d’une couleur bleu noir et se récolte vers la fin de l’été. On l’utilise séchée ou fraîche. Elle est riche en substances minérales et en oligo-éléments comme le fer, le potassium, le calcium ou le fluor. La baie de myrtille contient également des vitamines, surtout celles du groupe B, la vitamine E et de la provitamine A. Flavonoïdes, tanin, pectine, alcaloïdes indoliques et anthocyanosides entrent également dans ses composants.

Vaccinum myrtillus

« Vaccinum myrtillus » est le nom scientifique de la plante qui donne les baies. La myrtille est un arbuste qui pousse sur des terrains humides et se trouve partout dans le monde. Elle appartient à la famille des ericacées. La myrtille est semée en automne et la récolte des feuilles se fait en été. La baie de myrtille a un goût agréable. Jadis, on se servait des baies de myrtille pour donner aux tissus une coloration rouge. La consommation de ces fruits remonte à la Préhistoire. Mélangés avec de la crème et du sucre en font un vrai régal.

Les propriétés de la baie de myrtille

Le tanin et la pectine contenus dans le fruit font de lui un excellent anti-diarrhéique. Le tanin lui permet également d’agir efficacement sur les infections de l’appareil urinaire. Il est un bon antiseptique. Les malaises provoqués par les gastro-entérites d’origine virale se trouvent soulagés par la prise des baies de myrtille. Elles combattent l’indigestion et ont une action antiputricide intestinal. Le myrtilline, encore un des principes actifs de la baie a une action anti-diabétique. Il améliore également la vision, en particulier la vision nocturne. Les flavonoïdes, quant à eux, ils sont responsables des effets anti-inflammatoires et antiseptiques du fruit. On utilise ce dernier pour améliorer les troubles circulatoires, car il est en mesure d’atténuer les inflammations liées à celles-ci. Les varices, les jambes lourdes ou les hémorroïdes peuvent être soulagées par les actions de ces fruits qui peuvent renforcer la résistance des vaisseaux capillaires. Ceux-ci sont généralement appréciés des enfants qui ont la diarrhée, pour leur goût. Les baies sont aussi un excellent antioxydant et elles peuvent ralentir le vieillissement de la peau. Les baies de myrtille se présentent également en jus, constituant une boisson aussi bien anti-infectieuse que rafraîchissante pour les convalescents. On leur attribue un pouvoir de protection du système nerveux, ainsi que celui de prévenir certains cancers. La baie de myrtille se présente souvent en gélules également.

Effets indésirables et conseils d’emploi

Jusqu’à maintenant, aucun effet secondaire n’a été suspecté pendant l’absorption de la baie de myrtille. Les contre-indications n’existent pas non plus. Toutefois comme tout produit médicinal, on doit toujours veiller à la surconsommation pour éviter allergie et autres réactions.

Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Vos moyens de paiement

Nous vous offrons trois modes de règlement.
REGLEMENT PAR CARTE BANCAIRE et PAYPAL
paiement par carte bancaire

REGLEMENT PAR CHEQUE
paiement par chèque
PLUS D'INFORMATION >>

NOS PROMOTIONS


Port gratuit à partir de 45 euros d'achat.


10% de remise à partir de 100 Euros d'achat.

Nos autres boutiques


Pour ceux qui préfèrent
l’ancien site

www.compagnieduchampignonsylvestre.fr

Pour ceux qui préfèrent
le site anglais

www.theorganicmushroomcompany.com